Pourquoi porter des chaussures de danse pour pratiquer les danses sociales ?

 

La danse est comme toutes autres activités sportives, elle nécessite l’usage d’un matériel approprié d’une part pour assurer l’exécution la plus efficace possibles des efforts à fournir et d’autre part pour prendre soin de ses articulations.

 

*Qu’est ce que les chaussures de danse offrent de plus que les chaussures de ville ?

Les chaussures de danse sont flexibles, pèsent  beaucoup moins lourd et sont conçues pour être confortables parce qu’elles sont remboursées. Les chaussures de danse pensées d’abord pour offrir un bon maintient du pied et pour minimiser les frottements. Les chaussures de danse passent par une étape de leur confection spécifique où l’équilibrage est réalisé à la main pour assurer stabilité à son usagé.

 

  • La durabilité interne

Les chaussures de danse doivent vous aller parfaitement surtout dans les situations de tours et de déplacements. Pour ce faire les chaussures de danse intègrent une tige en acier trempé au centre de la semelle pour supporter vos pieds là où il en y a le plus besoin, tout en assurant flexibilité à l'avant de la chaussure de danse. Par ailleurs les chaussures de danse sont équipées d'un talon résistant  avec un joint en acier trempé et de multiples points d’ancrage qui le rendent  stable  et solidaire du reste de la chaussure. Les chaussures de danse ouvertes possèdent des lanières renforcées par des matériaux spéciaux. Elles assurent un maintien constant optimal et allient légèreté et robustesse.

  • Confort exceptionnel

Les danseurs réguliers exigent de leurs chaussures de danse le plus grand confort. Danser doit être un plaisir agréable, particulièrement au niveau des pieds surtout après plusieurs heures de pratique. Les fabricants de chaussures de danse l’ont compris et se servent de semelle intermédiaire en latex, flexibles et douces au pouvoir amortissant les impacts avec le sol. De même, les embouts des talons des chaussures de danse comprennent un amortisseur performant ce qui protège vos articulations.

  • Légèreté

En plus de tous ces points techniques qui assurent stabilité et confort, les chaussures de danse sont conçues pour être légères ce qui contribue à assurer les meilleures conditions pour glisser sur les planchets.

 

*Est-ce que l’on peut porter ses chaussures de danse à l’extérieur ?

La majorité des chaussures de danse ont une semelle en daim. On choisit ce type de matériaux parce qu’il permet pour une connexion plus fine avec le sol et parce qu’il à un pouvoir glissant tout en offrant l’adhérence suffisante pour évoluer sur les planchers de danse.
De ce fait les chaussures de danse équipées d’une semelle en daim sont adaptées aux salons et studios de danse. Les porter dans la rue les ruinerait en raison de leur pouvoir absorbant de l’humidité et de leur tendance à capturer la crasse.

 

*Doit t-on s’orienter vers des chaussures de danse avec une semelle en buffle ou en daim ?

Buffle, daim, nubuck, semelle suède, tous ces termes se retrouvent danse le descriptif des chaussures de danse que vous pouvez trouver sur internet. Ce sont toutes des peaux retournées naturelles qui pressentent les mêmes propriétés, souplesse, adhérence mesurée, pouvoir glissant au contact des planchers, sol stratifiés, balatum, carrelage.

D’autres chaussures de danse sont fabriquées avec une semelle en cuir rigide comme le sont certaines chaussures de ville de qualité. Les semelles de cuir se différencient des semelles en peaux par leur aspect brillant et très dur au toucher. On utilise ce type de chaussures de danse surtout dans la pratique du tango.

 

*Les débutants ont tendance à penser que les chaussures de danse sont réservées aux professionnelles ou aux bons danseurs.


C’est faux. Comme souligné plus haut, toutes activités sportives nécessitent l’usage d’un matériel approprié. Même si tout le monde ne pratique pas les danses sociales à un niveau  professionnel, les danses sociales nécessitent de faire des efforts physiques pour parvenir à exécuter correctement les mouvements.

L’apprentissage des danses sociales demande beaucoup d’heures d’entraînement et de pratique c’est pourquoi porter des chaussures de danse souple et confortable est très recommandé.

Vous entraîner avec d’autres sortes de chaussures, comme des chaussures de ville, que des chaussures de danse, votre pratique ne sera pas correcte, vos progrès seront ralentis et vous rencontrerez les inconvénients suivants :

 

*Sans chaussures de danse vous glissez sur les sols des dance floor

A l’exception des baskets fabriquées avec des semelles en caoutchouc souple, la majorité des chaussures de ville à semelles en cuir ou synthétiques sont très glissantes au contact du bois qui recouvre les sols des salons ou studios de danse. C’est pire encore au contact des sols carrelés. Inutile de préciser que cela est très dangereux pour vous à cause des torsions de chevilles mais aussi pour les autres danseurs sur lesquels vous risquez de tomber ou de heurter dans votre chute. Ce risque est plus grand encore chez les débutants qui ont une maîtrise très approximative de leurs mouvements et qui ne contrôle pas parfaitement leur équilibre.

Les chaussures de ville ont bien souvent des talons démesurés parce que leur utilité première est de rendre plus jolie la silhouette. A la différence des chaussures de danse qui ont des talons appropriés pour une bonne maîtrise de l’équilibre, les chaussures à la mode à talons hauts rendent périlleux les pivots, les rotations, les tours, les changements brutaux  de direction.

 

*Sans chaussures de danse vos pieds vont adhérer aux sols

Comme souligné plus haut, la quasi-totalité des chaussures de sport, et basket fashion offrent une adhésion très handicapante pour la pratique de la danse. Vos déplacements seront plus lents qu’avec des chaussures de danse. Les salsa,  Mambo, rock, East et west Coast Swing, Cha-cha , Jive, foro, kizomba, Valse Viennoise,  Quick Step seront vrais calvaires en raison de la rapidité de la musique. Vous rencontrerez les pires difficultés à exécuter les bonnes techniques quand il s’agira d’articuler vos pieds, de transférer votre poids de corps d’un pied à l’autre de passer de la pointe au talon et inversement ou encore d’utiliser la partie extérieure ou intérieure du pied.

Dans la pratique du tango ou du jive, les pieds ne se soulèvent pas du sol, dans de cas il vous sera difficile de  changer de direction dans tours, pivots, spin ou autres swivels. Vous courez également le risque vous luxer les genoux au moment de solliciterez le haut du corps pour compenser le fait que vos pieds ne pivotent pas.

 

*Sans chaussures de danse c’est comme si vous dansiez avec des sabots ou que vous piétiniez

Si vous vous sentez gauche, maladroit, si vos pieds vous semblent démesurés, encombrants et vous donnent le sentiment de faire du sur place c’est que vous ne dansez pas avec des chaussures de danse adaptées mais très certainement en chaussure de ville, basket ou autres chaussures inadaptées à la pratique de la danse. Ces chaussures sont souvent lourdes, trop épaisses par rapport à ce qu’on leur demande d’endurer. Vous ne parvenez pas à rapprocher vos pieds suffisamment pour exécuter des spins (tours multiples et rapides) pieds joints par exemple. Ceci va contribuer à prendre de mauvaises habitudes en dansant par exemple les jambes écartées alors que certains déplacements ou techniques nécessitent qu’ils soient joints.

Les chaussures dont la semelle est une plate  plateforme vous confrontent aux mêmes sensations de lourdeur et de maladresse à cause de leur manque de flexibilité et de leur poids. Les chaussures des hommes  non adaptées comme les baskets ou autres chaussures de ville entrent en permanence en contact des pieds de femmes dans la pratique. Les chaussures hommes de ville pour hommes sont encombrantes car plus larges que les chaussures de danse de salon. Il n’est pas rare de voir des orteils écrasés ou des ongles arrachés chez les femmes qui souhaitent danser avec des chaussures de danse.

Les chaussures de danse sont conçues pour être équilibrées au niveau du talon et de la voûte plantaire, elles sont souples et flexibles et possèdent une semelle en peau retournée.

Ces chaussures de danse sont faites épouser votre pied, faire un avec lui, elles ont la forme appropriée qui vous permettra de joindre les pieds si nécessaire.

Les semelles en peau retournée des chaussures de danse  offrent le meilleur ajustement entre pouvoirs  adhérant et glissent. Les chaussures de danse sont faites pour être flexibles pour vous permettre d’articuler correctement vos pieds (les orteils, le bord intérieur plier, la plante du pied, le pointer, le plier, le rouler depuis le bord intérieur sur le plat du pied, ou toute combinaison des précédents mouvements).

Permettre à votre pied de bouger dans toutes les directions qui lui et possible est la clef de la progression en danse. Tout dépend de la liberté que vous offrez à vos pieds d’évoluer et d’une bonne paire de chaussures de danse. Chaque danse sollicite une partie du pied en particulier  la valse par exemple ou le west coast swing sollicite surtout les pointes de vos pieds, la salsa la plante des pieds…

Si vous avez une pratique régulière de la danse, il est préférable de chausser des chaussures de danse y compris pendant les d’entrainements. Cependant privilégiez les chaussures de danse à talon bas pour les entrainements ainsi vous ménagez vos pieds. Réservez vos chaussures de dansé à talons haut pour les soirées ou autres occasions particulières. 

 

 

Assez discutez, ne dansez plus avec des chaussures de ville mais investissez dans une bonne paire de chaussures de danse. Vous gagnerez en équilibre, en  vitesse dans vos tours, pivots et autres changements de direction et aisance de déplacement.